anticor

Séverine Tessier et Jean-Christophe Picard

 

Anticor, l’association nationale de lutte contre la corruption, a élaboré une charte éthique des collectivités territoriales qu’elle soumet à la signature des candidats aux élections cantonales.

 

En tournée dans toute la France, Séverine Tessier, la porte-parole nationale d’Anticor, a tenu une conférence de presse, devant l’école « Jean-François Knecht », à Nice.

 

Elle a, au préalable, rendu un vibrant hommage à Jean-François Knecht, conseiller général des Alpes-Maritimes décédé il y a 4 ans, qui était un des cofondateurs, avec Jean-Christophe Picard, d’Anticor 06.

 

Séverine Tessier a ensuite présenté les 11 engagements contenus dans la Charte éthique dont l'ambition est d’instaurer de nouvelles pratiques afin de réhabiliter la politique.

 

Enfin, elle a annoncé la liste des candidats qui, dans les Alpes-Maritimes, ont signé la Charte éthique :

 

Dominique Boy-Mottard (PRG), candidate dans le canton de Nice 7 ;

 

-  Montserrat Collet, candidate dans le canton de Levens ;

 

Chantal Maimon (PRG), candidate dans le canton de Mandelieu-Cannes Ouest ;

 

-  Jean-Christophe Picard (PRG), candidat dans le canton de Nice 8 ;

 

- Colin Pitrat (EELV), candidat dans le canton d'Antibes-Centre (ajouté le 08/03/11) ;

 

-  Laurent Pratensi (PS), candidat dans le canton de Cagnes Centre.