photo_cogedim_obadia_cerclée

Après l’affaire du Château Robert, Jean-Noël Falcou, dynamique membre d’Anticor, révèle un conflit d’intérêt concernant Armand Obadia, l’adjoint au maire de Vallauris-Golfe Juan.

Rappelons qu’un conflit d’intérêt est une situation dans laquelle un élu a un intérêt personnel de nature à influer ou paraître influer sur l’exercice impartial de ses fonctions officielles. Si les conflits d’intérêts sont encore mal encadrés par la loi, ils sont donc indéfendables d’un point de vue éthique.

En l’espèce, M. Obadia est adjoint délégué à l’Urbanisme et au Cadre de vie. Ayant reçu délégation de signature de maire, il délivre tous les permis de construire sur Vallauris-Golfe Juan.

Or, il apparaît que M. Obadia, qui a un bureau d’études technique en nom propre, travaille au service de promoteurs dont il est amené à contrôler les permis de construire ! Par exemple, il a accordé un permis de construire à la Cogedim, en 2010, et a travaillé pour ce groupe, en 2011.

Anticor 06 dénonce ce mélange des genres inacceptable.