estrosi300-5-3-2Jean-Noël Falcou, membre d’Anticor, vient de déposer plainte contre M. Christian Estrosi pour détournement de fonds publics.

Le militant anticorruption reproche au député de la 5e circonscription des Alpes-Maritimes un envoi massif de bulletins de promotion et d’appel à souscription en faveur de l’Association des amis de Nicolas Sarkozy, aux frais de l’Assemblée nationale, donc des contribuables, pour un montant estimé à plus de 30 000 €.

Ces affranchissements sont contraires au règlement de l’Assemblée nationale et ne présentent aucun intérêt pour les citoyens. Par contre, ils présentent un intérêt pour Christian Estrosi qui se trouve être le secrétaire général de cette association !

Cette action citoyenne a pour ambition de rappeler la loi à ceux qui y contreviennent : un élu de la République ne peut utiliser l’argent public à des fins privées.

Si l’Assemblée nationale ne joue pas pleinement son rôle de contrôle, c’est aux citoyens et aux associations de veiller à ce qu’il n’y ait pas d’abus.

Dans l’attente de l’ouverture d’une enquête préliminaire, il serait souhaitable que l’Assemblée nationale soit remboursée à hauteur des frais indûment engagés.