les-schtroumpfs350

Christian Estrosi vient d’annoncer qu’il renonçait à faire démolir le 42 bis et le 44 rue Trachel, ainsi que le square Jeanpierre. Il donne donc pleinement satisfaction à ceux qu’il avait pourtant traité, il y a quelques semaines, de « Schtroumpfs grognons »...

Il est vrai que la forte mobilisation des habitants, soutenus par les élus de l’opposition – notamment Patrick Mottard (PRG) et Emmanuelle Gaziello (PCF) – rendait toute obstination dans ce projet aberrant particulièrement dangereuse à l’approche des élections municipales...

Dans ce contexte, il semble que la plainte déposée dans cette affaire par Jean-Christophe Picard, responsable d'Anticor 06, pour prise illégale d’intérêts, ait été la goutte d’eau.

L’issue de l’histoire était prévisible : ce sont toujours les Schtroumpfs qui gagnent à la fin !