07 août 2013

Réserve parlementaire : transparence partielle

Le ministère de l’Intérieur vient de mettre en ligne les subventions allouées aux communes, au titre de la réserve parlementaire, pour 2011 et 2012 [1]. C’est incontestablement une avancée. Mais, hélas, cette transparence reste partielle. En effet, les informations fournies font l’impasse sur les subventions versées aux associations. Or, c’est parmi ces dernières que l’on observe le plus d’abus. On se rappelle qu’en 2011, François Grosdidier, sénateur UMP élu en Moselle, avait utilisé sa réserve pour attribuer 60 000 € à... [Lire la suite]
Posté par Anticor à 17:32 - Permalien [#]