tribunal

La presse du jour relate le coup de folie d’un commerçant qui a menacé de s’immoler, hier, au 34 boulevard Jean-Jaurès, à Nice. Il s’agit de Keenan Ghenia, copropriétaire du magasin de chaussures « American Basket », placé en liquidation judiciaire.

La situation anormale dans laquelle se trouve M. Ghenia était longuement évoquée dans l'épais dossier qu’Anticor avait remis à Christiane Taubira, lors de son passage à Nice, le 28 novembre 2014.

Son cas n’est, hélas, pas isolé. Plusieurs autres affaires similaires démontrent qu’il existe des dysfonctionnements graves et répétés au sein du tribunal de commerce de Nice.

C’est pourquoi, Séverine Tessier, présidente nationale d’Anticor, et Jean-Christophe Picard, responsable d’Anticor 06, avaient demandé au Garde des Sceaux de diligenter une inspection sur le fonctionnement de cette juridiction.

Le 30 janvier dernier, Jean-Christophe Picard a justement relancé le cabinet de la Ministre sur cette demande. Le représentant d’Anticor avait alors conclu en ces termes : « Nous avons déjà dû déplorer cinq suicides de commerçants injustement spoliés, entre 2009 et 2011. Et les autres sont vraiment au bout du rouleau... »

Ce tragique épisode rappelle aux autorités compétentes l’urgence de se pencher sur ce qui se passe au tribunal de commerce de Nice...